Voeux 2019

0 vote

La cérémonie des vœux du Maire à la population de Cognac s’est déroulée le 14 janvier 2019 en présence de 600 personnes.

Si vous n’avez pas pu y assister, retrouvez en cliquant sur le lien ci-dessous, l’intégralité du discours du Maire.

Médaillés de la Ville de Cognac

Six Cognaçais ont été distingués en recevant la médaille de la Ville pour leurs engagements respectifs qui contribuent au rayonnement de Cognac.

Il s’agit de :

Michelle Jubeau-Denis

Secrétaire de l’association des déportés internés et familles (ADIF)
Fille de Jean Denis, ancien maquisard et déporté, Michelle Jubeau-Denis perpétue le devoir de mémoire à titre personnel et à travers les actions portées par l’Amicale du Camp de Concentration de Dachau, un engagement plus que jamais indispensable aujourd’hui… En 2018 à Cognac, une exposition pédagogique, présentée au Couvent des Récollets, réalisée par des enfants et petits-enfants de déportés a permis aux visiteurs et en particulier aux publics scolaires de comprendre toute l’horreur et l’inimaginable de la déportation mais aussi de découvrir toutes les valeurs humaines de résistance et de solidarité qui ont permis aux rescapés de survivre dans un camp et de conserver le peu d’humanité que le système totalitaire nazi s’attachait à leur retirer.

Sœur Louisette

Elle a quitté Cognac au mois d’août 2018 pour rejoindre la dernière congrégation en Charente des sœurs de Jeanne-Delanoue à Mouthiers sur Bohème.
Sœur Louisette a vécu à Crouin pendant 27 ans avec sœur Jacqueline et sœur Marie-Jo, rue François Villon… Elle a assisté à l’évolution de ce quartier cosmopolite, y compris durant les épisodes les plus sombres (trafic de drogue, incendies). Pourtant, en dépit de cet état de fait, son engagement et sa bienveillance n’ont jamais failli. Cognac regrettera sa présence, surtout les habitants de son quartier qui étaient devenus une véritable famille pour elle.

Ahmed Bouhoudi

Monsieur Bouhoudi est président de l’association cultuelle et culturelle des musulmans de Cognac. Arrivé en France à l’âge de 19 ans, il a tout de suite apprécié ce pays et l’atmosphère empreinte de douceur qui y régnait en 1962.
C’est dans cet esprit d’ouverture et de partage qu’il envisage la vie. Il n’aime pas parler politique et préfère se concentrer sur le vivre ensemble et la place de l’humain au cœur de notre société. Pour preuve le succès chaque année des portes ouvertes de la mosquée de Cognac, un moment de fraternité, de partage et de dialogue qu’il faut à tout prix faire perdurer.

Jacky Ferrand

Ancien viticulteur, Jacky Ferrand s’est battu pour informer sur les effets désastreux produits par l’utilisation de certains pesticides en agriculture sur la santé.
Son combat a commencé lorsque son fils Frédéric, également viticulteur, est décédé à l’âge de 40 d’un cancer de la vessie alors officieusement nommé « maladie des viticulteurs »…
Aujourd’hui, le rapport de causes à effets entre pesticides et santé sont prouvés, une prise de conscience oblige les professionnels à opérer des changements de méthode. C’est sur cet accompagnement que monsieur Ferrand conseille aujourd’hui le BNIC (Bureau National Interprofessionnel du cognac).

Arnaud Bamvens

Arnaud Bamvens est le directeur de l’hôtel Chais Monnet depuis le mois de juillet 2017. Il a appréhendé ce nouveau poste avec un objectif précis : garder les touristes à Cognac deux nuits consécutives et contribuer à faire de notre ville une nouvelle destination. Loin d’être un débutant dans le domaine de l’hôtellerie, il relève le challenge au quotidien depuis l’ouverture du site le 1er octobre 2018.
En prenant le parti de s’appuyer sur le territoire « Cognac » il a également su gagner le cœur de la clientèle locale qui a adopté le bar jazz 1838

Calitom

C’est toute une équipe qui est récompensée pour l’action menée par Calitom à Boala au Burkina Fasso.
Le projet « Les sacs plastique, c’est pas automatique » a été initié dans le cadre du dispositif 1 % zéro déchet qui autorise et incite les collectivités à accompagner les projets liés à la gestion des déchets.
Progressivement : poubelles, containers, charrettes sont mis à la disposition de notre commune amie ce qui permet l’institution d’une collecte prise en charge par la mairie de Boala. Ces actions s’accompagnent d’une vaste campagne de sensibilisation de la population. Un centre de transformation des sachets plastique en pavés constitue la dernière étape de ce programme.

Retour en images sur la cérémonie.

Médaillés de la Ville 2019

Voeux 2019 Voeux 2019 Michelle Jubeau-Denis Soeur Louisette Ahmed Bouhoudi Jacky Ferrand Arnaud Bamvens Calitom