[Tri sélectif] Les écoles rejoignent la filière biodéchets

1 vote

Les écoles maternelles et élémentaires de Cognac ont rejoint la filière biodéchets depuis le 30 novembre. La première collecte a été effectuée le 4 décembre.

Comment ça marche ?

En pratique les agents des écoles trient :

  • les épluchures de fruits et légumes,
  • les restes de repas,
  • les coquilles d’œufs,
  • les petits cartons non imprimés ou encore les serviettes en papier…

Ces déchets sont ensuite mis à part dans des sacs et font l’objet d’une collecte spécifique une fois par semaine.

Plus écologique

Les déchets sont ensuite acheminés vers des plateformes de compostage au lieu d’être enfouis.
Sur une année, 710 mètres cubes de déchets seront soustraits à l’enfouissement et 130 mètres cubes seront réutilisés en méthanisation.
Le volume annuel de déchets « tout venant » enfouis passera de 1 015 mètres cubes à 306 mètres cubes.

Plus économique

Cette méthode de tri sélectif affiné permet à la collectivité de réaliser une économie importante sur les taxes appliquées aux activités polluantes.

Les déchets enfouis engendrent un coût de 50€ par mètre cube contre 20€ pour les biodéchets. En 2021, l’économie qui sera réalisée est estimée à 30 000€.

L’équipe des agents de l’école Paul Bert a été la première à s’investir pour la mise en place de ce fonctionnement. Avec l’appui de Calitom, tous les agents des écoles ont ensuite été formés à ce fonctionnement désormais effectif.

En images

Lancement officiel des collectes sélectives en présence :

  • de l’adjointe en charge de l’éducation jeunesse, Nadège Skoller,
  • de Karine Bernardeau, responsable du pôle éducation jeunesse,
  • d’Olivier Lalanne représentant Calitom,
  • des agents et du directeur de l’école Paul Bert.

Cliquez sur les vignettes pour agrandir les images.

Biodéchets école Paul Bert Biodéchets école Paul Bert Biodéchets école Paul Bert Biodéchets école Paul Bert Biodéchets école Paul Bert