Parc animalier du jardin public

0 vote

Rappel : pour leur bien-être, il est formellement interdit de nourrir les animaux du parc animalier du jardin public.

Des usagers se sont récemment émus des conditions de vie des animaux du parc animalier du jardin public et tout particulièrement de la santé de la petite chèvre.

  • Un vétérinaire a été consulté, elle ne présente pas de problème particulier. Sa léthargie apparente et son gonflement abdominal sont liés à la chaleur et à l’excès de nourriture non adaptée, ni en quantité ni en qualité nutritionnelle, qui lui est jetée quotidiennement par les visiteurs du parc.
  • Les réserves d’eau et de nourriture à disposition des animaux sont calculées pour une semaine d’autonomie, elles sont disposées à l’abri des regards des visiteurs.

La surveillance du parc est effective chaque matin du lundi au vendredi.

Rappel

Pour leur bien-être, il est formellement interdit de nourrir les animaux du parc animalier du jardin public.
Un panneau, installé depuis longtemps dans la basse-cour, rappelle aux visiteurs qu’il est inutile de nourrir les animaux et entre autres la chèvre.

En conclusion, s’il est encore constaté dans les jours à venir un non-respect de cette consigne, la chèvre devra être écartée du parc pour sa protection.