Mai 2018

0 vote

Faire corps avec la nature, voyager en Hollande, regarder tomber la nuit dans les musées… Le programme de ce mois de mai devrait ravir tous les publics !
Voici quelques dates à retenir pour pas faire mentir le vieil adage « En Mai, fais ce qu’il te plaît » à Cognac.

Bibliothèque

Mercredi 16 mai – 14 h > 18 h et samedi 19 mai 14 h – 17 h

Jeux d’extérieurs sous le cloître : échasses, puissance 4 géant, croquet, mölkky… petits et grands venez vous amuser ensemble !
Animation en partenariat avec Oika Oika.

Jeudi 17 mai – 10 h > 12 h

Thé, café ou In’Fusion littéraire ? Échange autour des livres, films, livres audio que vous avez aimés.
À partir de 18 ans.

Jeudi 17 mai – 14 h > 17 h ou 19 h > 22 h

Atelier d’écriture.
Mai comme métaphore : remue-méninges pour en créer de joyeuses !

Samedi 26 mai – 15 h

Causerie « Surprenants Cognaçais » avec François Fléchier, apiculteur à Bréville.
Happy apiculteur. Qu’est-ce qu’un apiculteur ? Pourquoi les abeilles ?

Pour les enfants

Jeudi 17 – 9 h 30 >10 h et 10 h 30 > 11 h

Petits bouts d’histoires : les petits bouts en fête.
De 0 à 3 ans.

Samedi 19 mai – 10 h 30

Cotcot minute verte : visite artistique.
À partir de 5 ans.

Mercredi 23 mai à 14 h 30

Atelier de plantations.
À partir de 8 ans.

Samedi 26 mai

Participation à la Fête de la nature à la Maison du temps libre : lectures et ateliers.

Bibliothèque municipale

10 rue du Minage à Cognac
05 45 36 19 50 / bibliotheque chez ville-cognac.fr

Affiche expo MAH

Musées

Le 5 mai

Ouverture de la nouvelle exposition temporaire du musée d’art et d’histoire : « Flamands et Hollandais au siècle d’or ».
Tarif : 5 € avec accès aux collections permanentes.

Jeudi 17 mai à 10 h et à 14 h

De l’art aux métiers : Visite de la tonnellerie ANJEMS (renseignements au musée des arts du cognac).

Samedi 19 mai de 20 h 30 à 23 h 30

Nuit européenne des musées. Entrée gratuite dans les 2 musées.

  • Au musée d’art et d’histoire : Muséum nomade d’histoires pas naturelles.
    Théophile Dubuisson vous invite à la découverte de son musée. Dans un espace clos et onirique, il donne à voir des objets insolites, des animaux chimériques, des machines extraordinaires, hétéroclites et inédites semblant venir de pays lointains.
  • Au musée des arts du cognac :
    L’école de danse Fabienne Zeman investit le Musée !

NDM18

Vendredi 25 mai à 12 h 30

Midi au musée : Visite guidée des collections du Muséum d’Histoires pas naturelles par Cyril Karénine, créateur du muséum.
Tarif : 2,50 €. Apportez votre pique-nique, le thé ou le café vous seront offerts.

Musée d’art et d’histoire de Cognac

48 bd Denfert-Rochereau à Cognac
05 45 32 07 25

Musée des arts du cognac

Les Remparts, place de la Salle Verte à Cognac
05 45 36 21 10
www.musees-cognac.fr
musees.cognac chez ville-cognac.fr

Conseils de quartiers

Conseil de Quartier Champ de Foire

Mardi 15 mai à 18 h 30
Maison de quartier, 36 rue Sayous

Conseil de Quartier Saint-Martin

Mardi 15 mai à 19 h
Maison de quartier, 1 rue de Marennes

Conseil de Quartier de Crouin

Mardi 22 mai à 18 h 30
Pavillon des Borderies, impasse Alphonse Daudet

Conseil de Quartier Saint-Jacques

Mercredi 23 mai à 18 h 30
Maison de quartier, 33 rue d’Angelier

Conseil de Quartier Centre-Ville / Gare

Jeudi 24 mai à 19 h
Maison de quartier, Place Jules Ferry

Conseil municipal

Mercredi 30 mai à 18 h 30
Hôtel de Ville, Salle du conseil.

Mise en garde

Le conciliateur de justice de la Cour d’Appel de Bordeaux vous met en garde contre la recrudescence des démarchages abusifs qui connaissent un pic avec l’arrivée du printemps. Pour mémoire, démarcher à domicile ou par téléphone est interdit !
Avant de signer un document qui vous engage, posez-vous les bonnes questions.
D’une manière générale, méfiez-vous des colporteurs !
Les principales arnaques constatées portent sur :

  • les installations de panneaux photovoltaïques ;
  • les nettoyages de toitures ;
  • les installations de pompes à chaleur ;
  • les achats de véhicules d’occasion.

Ne vous laissez-pas séduire par des travaux que vous n’aviez pas prévus.
Si vous envisagez des investissements importants, privilégiez les entreprises locales. Dans le cas où vous auriez un litige, votre interlocuteur sera accessible.
Souvenez-vous qu’il est plus simple de ne pas souscrire de contrat, ni de faire d’achat inconsidéré plutôt que de devoir se lancer dans une procédure longue pour se sortir d’un engagement.
Enfin, si un vendeur « s’invite » à votre domicile, alertez la police (commissariat, gendarmerie, police municipale). Une de leurs techniques consiste à faire durer leur visite, parfois jusqu’à 4 heures d’affilée, pour obtenir votre signature « à l’usure ». Ils sont dans l’illégalité la plus totale.

 Pixabay Edar