11 novembre 2018 à Cognac

0 vote

La cérémonie de commémoration du 100e anniversaire de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale s’est déroulée ce dimanche à 9 h 30 devant le monument aux Morts.

Deux écoles cognaçaises (le collège Félix Gaillard et l’école primaire Victor Hugo) étaient présentes. Le Manifeste des anciens combattants était lu par des élèves du collège ainsi que le texte d’un Poilu. Les élèves de l’école Victor Hugo ont lu un chant "Novembre 1918" de Victor Hugo. Les élèves ont enfin chanté La Marseillaise.
Absent de Cognac, le maire avait confié à Jonathan Muñoz, son directeur de cabinet, un discours à prononcer en son nom.

Texte du discours

Mesdames, Messieurs,

Pour la première fois depuis mon élection je serai absent de la commémoration du 11 novembre à Cognac.
J’en ai confié la mission à Jonathan Muñoz mon directeur de cabinet.

Vous vous en doutez, mon absence n’est pas due à mon refus de commémorer la fin de la guerre qui aurait dû être la « der des ders », mais qui nous le savons tous n’aura pas été la dernière ; ni d’évoquer la souffrance des soldats et celle des familles.

Il suffit de regarder le monument aux morts ou de faire le tour des cimetières pour constater l’étendue des dégâts, et encore bien d’autres dégâts dans la tête de ceux qui en sont revenus.

Combien de vies perdues, de belles vies, d’ouvriers, de paysans, d’artisans, de commerçants, de chefs d’entreprise, d’artistes, de sportifs ?
La guerre, ce n’est pas un jeu vidéo, ce sont des villages rayés de la carte, des populations déplacées et des soldats mutilés, gazés, traumatisés pour ceux qui en sont revenus.

Cette guerre, la première guerre mondiale, nous en avons surtout le souvenir comme d’une guerre entre la France et l’Allemagne parce qu’elle s’est déroulée en grande partie sur notre sol et elle nous a opposés à l’Allemagne.

Il aura fallu une autre guerre mondiale et la volonté de quelques hommes politiques pour que la paix s’installe durablement sur le sol européen.

Il aura fallu la création de la CECA puis de la Communauté Européenne pour que l’idée de l’Europe soit non seulement une idée de paix mais aussi de développement économique et d’amitié entre les peuples qui la composent. Et cela s’est fait autour du couple franco-allemand.

Aussi, mesdames, messieurs, à l’heure où l’Europe est fragilisée, notamment par la crise migratoire, où le repliement sur soi semble l’emporter sur l’idée de progrès et d’ouverture, j’ai proposé à mon ami Peter Wirtz le maire de Konigswinter d’avoir un geste politique fort en cette date du 11 novembre en commémoration du centenaire de la fin de la guerre de 14-18.

Ce geste est celui de nous retrouver à Verdun et de remettre une gerbe sur la tombe d’un soldat cognaçais, Léon-Camille Jourdain mort et enterré à Verdun et d’un soldat de Königswinter mort et enterré lui aussi à Verdun.
Nous le faisons avec nos deux comités de jumelage qui seront représentés.

Dans toute la France les jumelages ont été l’occasion de permettre à des habitants de l’Europe dans un premier temps, de mieux se connaître et d’avoir envie de partager des moments d’amitié plutôt que de voir la haine guerrière et la volonté de revanche s’installer indéfiniment dans nos pays.

Avec Peter Wirtz, maire CDU de Königswinter et moi maire socialiste de Cognac nous partageons une même vision de l’Europe, celle de la Paix et du Progrès.

Cognac et Königswinter sont deux villes engagées dans l’Europe.
Et notre amitié forte doit nous rendre vigilants dans la construction d’un avenir commun.

La paix doit rester notre volonté la plus forte.

Vive la République, vive la France.

11 novembre 2018 COGNAC - 1 11 novembre 2018 COGNAC - 10 11 novembre 2018 COGNAC - 11 11 novembre 2018 COGNAC - 12 11 novembre 2018 COGNAC - 13 11 novembre 2018 COGNAC - 14 11 novembre 2018 COGNAC - 15 11 novembre 2018 COGNAC - 16 11 novembre 2018 COGNAC - 17 11 novembre 2018 COGNAC - 2 11 novembre 2018 COGNAC - 3 11 novembre 2018 COGNAC - 4 11 novembre 2018 COGNAC - 5 11 novembre 2018 COGNAC - 6 11 novembre 2018 COGNAC - 7 11 novembre 2018 COGNAC - 8 11 novembre 2018 COGNAC - 9