Semaine de la vaccination du 23 au 29 avril 2017

Maladies infectieuses… Immunisons-nous !

La couverture vaccinale continue de progresser en Charente, mais reste toujours insuffisante face à de nombreuses maladies infectieuses pouvant avoir des conséquences potentiellement graves voire mortelles. Les taux de vaccination contre la rougeole, les oreillons, la rubéole, l’hépatite B, les infections à méningocoque et à papillomavirus humains (pour les jeunes filles) se situent toujours globalement en-dessous des moyennes nationales et sont nettement inférieurs aux objectifs de santé publique.

A l’occasion de la Semaine européenne de la vaccination, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine et ses partenaires vont au contact des citoyens pour leur expliquer la nécessité de s’immuniser, individuellement et collectivement, contre les maladies infectieuses, leur faire connaître le calendrier vaccinal et les inciter à vérifier s’ils sont à jour de leurs vaccins.

Pensez à faire le point sur vos vaccinations !

Une grande partie de la population ne sait pas si elle est à jour de ses vaccins… Or, c’est d’une part, se mettre en danger, et d’autre part, risquer de contaminer les personnes les plus vulnérables de son entourage : nouveaux nés, personnes âgées ou fragiles…

Les taux de couverture en Charente

En Charente, on observe une bonne couverture vaccinale pour le DTP et la coqueluche, qui se situent au-dessus des objectifs à atteindre.

En revanche, la couverture est toujours insuffisante pour l’hépatite B, le ROR, le méningocoque C et le HPV.

Or, ces maladies existent toujours et risquent de réapparaître si les jeunes Charentais ne sont pas suffisamment à jour de leur vaccination.

VaccinationsCouverture vaccinale en CharenteMoyenne nationaleObjectifs de couverture nationale
Diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) 98,3% 96,7% 95%
Coqueluche 98,2% 96,3% 95%
Hépatite B 88% 88,1% 95%
Rougeole oreillons rubéole (ROR) 74,6% 78,8% 95%
Méningocoque C2 64% 70,9% 95%
Papillomavirus humaines (HPV) 17,9% 19,1% 95%

Les actions prévues en Charente

Les unités de dialyse se mobilisent :

  • 23 avril
    Unités de dialyse de La Couronne et de Châteaubernard Les unités de dialyse informent les patients et les professionnels sur l’importance de la vaccination.

La CPAM en première ligne :

  • Du 24 au 28 avril
    Accueil de la CPAM d’Angoulême
    La CPAM sensibilise le public aux enjeux de la vaccination.

Le Centre Hospitalier de La Rochefoucauld sensibilise ses patients :

  • Du 15 au 20 mai et le 24 mai Centre Hospitalier de La Rochefoucauld
    Sensibilisation des patients et de leurs proches aux enjeux de la vaccination à partir d’un travail élaboré par des étudiants infirmiers. semaine de la vaccination

Voir en ligne : Toutes les informations relatives à cette opération en Charente