Le patrimoine remarquable

35 votes

Découvrez une sélection de sites incontournables à visiter durant votre séjour dans la cité des eaux-de-vie.

La Place François Ier

Elle doit ce nom d’usage, depuis 1864, à la statue de François 1er du sculpteur Etex située en son centre, bien qu’officiellement baptisée Place de la Renaissance.

Les Musées municipaux

À Cognac, deux musées, ouverts toute l’année, présentent aux visiteurs une vision œcuménique du produit cognac.

Le Musée des arts du cognac

Ses collections racontent une histoire d’hommes, de savoir-faire et de terroir, un récit en perpétuelle évolution… Le parcours associe ambiances sonores, audiovisuelles, olfactives et interactives dans une mise en scène moderne et épurée. Tous les métiers du cognac y sont évoqués, cette visite est le prérequis obligatoire pour s’initier aux secrets de la Liqueur des Dieux.

Le Musée d’art et d’histoire

Peintures, sculptures, arts décoratifs, ethnologie et archéologie composent les collections de ce musée, dont les œuvres proviennent en grande partie de dons de familles du négoce. C’est donc une immersion sensible dans l’intimité des négociants qui attend le visiteur dans ce musée. Préparez votre visite en ligne sur le site Internet des Musées.

L’Église Saint-Martin

Cette petite église, d’origine romane, du XIIe siècle a conservé, dans ses abords immédiats, les vestiges de son ancien cimetière des époques mérovingienne et carolingienne.

Le Prieuré de Saint Léger

Prieuré de moines bénédictins fondé au XIe siècle, il eut à subir la guerre de Cent-Ans, puis les guerres de religions, un passif qui explique pourquoi son architecture date de sa transformation en prieuré de religieuses bénédictines aux XVIIe et XVIIIe siècle.

Le Château et la porte Saint-Jacques

On estime l’édification du premier château de Cognac et son quartier fortifié au milieu du Xe siècle ou au début du XIe siècle.

Le Couvent des Récollets

Fondé en 1612 au cours de la Réforme catholique, le Couvent des Récollets, situé en plein centre-ville, abrite aujourd’hui des services municipaux, ainsi qu’une salle d’exposition et des salles de réunion.

L’Hôtel de Ville et le jardin public

Situé au cœur de la ville, dans le jardin public, l’Hôtel de Ville, est un ancien hôtel particulier de négociant construit vers 1840. Le jardin, d’une superficie de 7 hectares, a été dessiné à la fin du XIXe siècle par l’architecte paysagiste Édouard André.

L’Église Saint-Léger

Fondée au début du XIe siècle, cette église prieurale est un édifice de synthèse. Elle reprend des éléments caractéristiques de l’architecture romane d’influences, notamment Saintongeaises et Angoumoisines, auxquels sont venus se greffer des remaniements ultérieurs.

La rue Saulnier

La rue Saulnier, située à proximité immédiate de la Charente, témoigne du commerce du sel dans la cité dès le Xe siècle, investie dans les siècles suivants par la noblesse cognaçaise et par les négociants, il en résulte plusieurs hôtels particuliers à l’architecture remarquable.

La rue Grande et la maison de la Lieutenance

A l’époque médiévale, la rue Grande est la rue principale de la ville, elle est jalonnée de plusieurs maisons à pans de bois, la Maison de la Lieutenance est la plus célèbre d’entre elles.

Le Parc François 1er

À quelques pas du centre, le parc François 1er occupe la partie Nord de la ville et vient buter sur les rives du fleuve Charente. Ce parc fut acheté à l’ État, par la ville de Cognac, en 1819, il est classé depuis 1943.

Plus de détails en cliquant sur l’image ci-dessous.

Le patrimoine remarquable -  PDF - 1.3 Mo"
Le patrimoine remarquable