Information du Service Espaces Publics

1 vote

Le Service Espaces Publics va utiliser dans les jours à venir sur certaines surfaces, un désherbant à base d’un principe actif d’origine végétale, une odeur un peu désagréable peut survenir lors de l’application du produit.

Désherbage de l’Espace Public

Le produit qui sera utilisé, le Finalsan, a pour base un principe actif d’origine végétale et ne comporte pas de classement toxicologique.
C’est à ce jour le produit phytosanitaire le plus compatible avec le respect de l’Agenda 21.
Le désherbant est à base d’acide pélargonique (issu du pélargonium odorant) et d’hydrazide maléique dosé très faiblement.
Il agit jusqu’aux racines et deux applications, à une semaine d’intervalle, sont nécessaires pour venir à bout de la plupart des vivaces, y compris le chardon ou le liseron.
L’hydrazide maléique, bien que chimique, n’est pas considéré comme toxique pour l’homme et l’environnement (eau, faune), contrairement au glyphosate, la substance active de certains désherbants.
L’utilisation de ce produit restera marginale, et réservée aux zones perméables difficiles à entretenir.

Note aux usagers

Lors de l’application du produit, il peut survenir une odeur un peu désagréable. Afin de limiter la gêne vis à vis des riverains, ces produits seront donc appliqués tôt le matin, tant que la circulation des véhicules et des piétons est réduite.

Ce produit, qui est commercialisé dans les jardineries, peut également répondre aux problématiques des particuliers soucieux du respect de l’environnement.

Green grass vector